• contact@jlbennahmias2017.fr

Europe

projet-europe

Europe

Création d’un noyau européen de pays de situations économiques comparables

Ce noyau commun assurera à leurs habitants une garantie de niveau de vie avec :

  • Des Minimas sociaux ;
  • Un Salaire minimum ;
  • Une fiscalité commune, en priorité, celle des entreprises ;

Ainsi on assurera la réalité et la sincérité de la concurrence non faussée que veut promouvoir l’Union européenne. Et qui permettra une harmonisation par le haut de la situation sociale des populations européennes, favorisant ainsi un sentiment européen, que le dumping social et fiscal actuel contrarie.

Ce processus d’harmonisation pour se développer correctement, doit se faire de façon concentrique, en partant de pays dont la situation économique, comme sociale est proche ou comparable, c’est le cas des 6 premiers pays fondateurs du traité de Rome par exemple, auquel on peut joindre le Portugal, l’Autriche, le Danemark, la Suède et l’Espagne. Ce n’est que dans un second temps que ce cercle sera élargi au-delà.

Un budget européen d’investissement de haut niveau, pour une Europe qui investit et prépare l’avenir ;

Parce que le secret de ceux qui réussissent, c’est la formation, la connaissance, l’intelligence, pas la surexploitation. En préparant l’avenir, plutôt qu’en se concentrant de manière obsessionnelle sur le remboursement indifférencié et immédiat, d’une dette qui était 8 fois plus haute pendant les « trente glorieuses », l’Union se donnera tous les moyens de rester la première puissance commerciale et de devenir la première puissance d’innovation dans le monde qui vient. L’augmentation du budget européen, vers les 3 % du PIB, est un objectif réaliste et prioritaire.

Pour une zone Euro qui rapproche ses membres, malgré leurs différences géographiques.

La constitution d’une zone monétaire optimale, qui apporte la stabilité et l’efficacité économique à notre continent, suppose, comme pour la monnaie d’un pays souverain, un transfert de richesses permettant que les régions les plus compétitives, aident celles qui le sont moins à les rejoindre. Ceci pourrait se faire en s’inspirant des mécanismes d’origine des fonds structurels et sociaux.